dimanche 15 juillet 2018

un peu sadiques, les pompiles...ils capturent les araignées et leur coupent les huit pattes pour pouvoir mieux les manipuler et transporter...







les amaryllis sont entretemps apparus...
et un morio tout neuf volait... mais n'a pas voulu s'attarder...


 les citrons aiment bien les fleurs des haricots,

alors que les piérides préfèrent les capucines...
















çà pique, actuellement...

 il traversait la route en courant...







jeudi 12 juillet 2018


le ballet des polistes reprend et se poursuit dès que le soleil chauffe beaucoup...



les libellules aussi ne tournent que lorsqu'il y a soleil et chaleur...



chrysomèle du peuplier : elle est fréquente aussi sur les saules...

lysimaque,





peu de circulation dans mes prises de vues nocturnes, chantier momentané oblige... à droite comme à gauche...
au milieu, le jardin...





sur le plateau, personne... sauf un geai qui a déclenché la caméra... on peut le voir de plus près en faisant une capture d'écran, car autrement on ne voit qu'une flèche passer...



une guêpe ronge le portail du jardin : elle prélève du bois pour en faire la pâte à papier qui lui servira à agrandir son nid...



atterri à mes pieds, il pourrait s'appeler spondylis buprestoides...





aujourd'hui c'était le jour des lézards : je n'en avais plus vu depuis mes dernières images... là ce sont trois qui étaient présents : l'habituel, sur son tas de tuile : il me laisse m'approcher jusqu'à quelques cm sans trop s'inquiéter à condition que je ne fasse pas de mouvement brusque. parfois il se redresse un peu pour voir ce que je fais...






junior est un peu plus méfiant...


le troisième, l'air écrasé entre deux tuiles, n'est pas trop peureux non plus...



il a dû avoir un jour un problème avec sa queue...