vendredi 23 août 2019

junior

j'ai tenté une expérience avec mon rat Junior... c'est un rat brun sauvage capturé jeune dans une nasse il y a quelques mois de sorte qu'il n'est pas vraiment apprivoisé... il ne se promène dans sa cage que lorsque je ne suis pas dans la pièce (un atelier) mais sors volontiers la tête de son nichoir-abri en terre cuite lorsque je l'appelle ou lorsque j'entre dans la pièce... et surtout pour saisir une friandise que je lui tends... parfois il a peur et alors ne se fait pas voir. sa façon de prendre un bout de noix est ultra-rapide de sorte que j'ai expérimenté des prises de vues successives en accéléré... qui apparaissent ensuite en ralenti, permettant de mieux voir...
il lui est arrivé de me gnapper le doigt par erreur, mais jamais fortement...:-)

jeudi 22 août 2019



on ne croise pas que des chevreuils et des sangliers... :-)




retardataire,






les deux colverts de l'étang étaient absents depuis le début du mois : les voilà de retour...

















une poignée de prunes pour le premier venu : le blaireau a presque tout raflé...

mardi 20 août 2019

lundi 19 août 2019





"même pas un limaçon à l'horizon..."



curieux champignons fleurs...(probablement parce qu'ils sont au sec sous un appentis)






une guêpe morte au pied du nid dans la cour permet de voir qu'il s'agit de la guêpe saxonne (reconnaissable à la "tulipe" de son faciès) (la guêpe saxonne est fréquente et elle n'est pas agressive...ses nids ne sont généralement pas très gros - ici il est installé dans une vieille ruche en paille que j'ai posée un peu à l'écart, au printemps lorsque la reine cherchait un logement...)

cela fait un moment qu'il ne s'est plus montré, le lézard des murailles... ici posté en haut d'un volet...
il grimpe aisément le long de la façade de la maison parfois jusque sous le toit au premier étage...





c'est un peu compliqué avec lui : pour qu'il oublie le lézard juste à côté je dois le photographier ou faire semblant, alors il boude... car il n'aime pas çà... :-)

dans les flaques de la route beaucoup d'éphémères qui finissent leur courte vie...




la Ratissée ou Habrosyne pyritoïdes ... sur une grenouille écrasée sur la route...

 elle ne cessait de vibrer des ailes... d'où le flou...

les tégénaires pouponnent... même un mâle avec ses pattes démesurées... ce qui semble plutôt inhabituel...