jeudi 26 avril 2018


beaucoup de bourdons et quelques reines-guêpes,


























mon orvet a trouvé de la compagnie (apparemment un individu plus jeune),


























pas une guêpe mais une mouche syrphide...

futures semences de mâche,

alliaire, plante au goût d'ail...























anthrisque des bois,





géranium herbe à robert,

stellaire,

vesce des haies,

 les genêts sont tout beaux, à présent...




























mon carré de pommes de terre de l'an passé est recouvert de claytone de cuba (pourpier d'hiver) sans que j'ai eu besoin d'y toucher... c'est une salade spontanée et fort bonne... crue ou cuite...


je me suis aussi attaqué aux deux dernières courges de l'an passé : grandes de plus de 50cm elles se sont très bien conservées et sont excellentes... j'en avais fait mûrir une douzaine, pour les garder...


























encore une qui se fait bronzer au soleil...





l'arum est une plante étonnante : dans la partie renflée du bas des poils à sens unique barrent la route à la sortie des moucherons butineurs, le temps qu'ils se chargent du pollen et fécondent la fleur, puis les poils barrières fanent et la route leur est ouverte pour ressortir et aller se faire attraper dans l'arum suivant pour le féconder... et comme on a pensé à tout, durant le temps de l'emprisonnement (qui peut durer deux/trois jours) les captifs trouvent à se nourrir d'un nectar fourni sur place par la plante...


épisode ratibus... : j'ai expédié le plus petit de mes deux ratons en forêt car il était trop peureux et m'a pincé lorsque je lui ai tendu la main... et hop direction le bout du chemin...
le second, ci-dessous, hier soir au moins trois fois, puis ce matin, ne fait pas d'histoire lorsque je lui tends le bras pour qu'il puisse escalader et sortir...



cette nuit

mardi 24 avril 2018

du monde, cet après-midi dans les groseilles et cassis...
quelques reines-guêpes se sont enfin montrées, mais très distantes, contrairement à cette reine frelonne,



une petite pause au soleil,


la cétoine aussi, se dorait...

vulcain un peu décousu mais volait très bien...



























toujours mâle et femelle de l'aurore : il faut dire que c'est la saison des cardamines...








cette nuit...



et un animal mystérieux...
mais je pense que c'est la précédente, car même minute... :-)

lundi 23 avril 2018

poirier,

ciboulette,

























petit bébé deviendra grand...


genêt,




























populage des marais,





























cette année énormément de fleurs sur les groseillers et cassissiers - mais cela ne veut pas dire que toutes donneront des fruits - et beaucoup de bourdons d'espèces variées qui les butinent. grandes absentes alors que les années passées elles étaient nombreuses : pas vu une seule reine guêpe butiner...


lierre terrestre,

 stellaires,




après la douche...


et ces quelques images du plateau...