dimanche 1 avril 2018

pas trop de monde, la nuit, si on ne pose rien... çà passe en coup de vent... donc j'ai remis un peu de pain sec et voilà qu'ils rappliquent... 
dans la seconde partie, comme c'est Pâques, je lui ai posé un oeuf : il semble un peu trop gros pour l'emporter et elle l'a donc dégusté sur place...



julot le mulot est fidèle, avec sa copine... (ils sont peut-être même trois, à présent) donc on continue les exercices au fond du seau et quand je ne veux pas m'en occuper (car ils sont plutôt nocturnes) je pose une échelle faite d'un bout de tissu de sorte qu'ils puissent escalader et sortir tout seuls... parfois aussi je m'exerce à la pêche au mulot... :-)


2 commentaires:

s'eba ANDR'E a dit…

Bonjour !

Merci pour ces jolies images.

Mais comment ut le rattrapes, Julot, une fois qu'il est sorti de son seau ?

geispe a dit…

il saute tout seul dans le seau à chaque fois. Julot s'est fait tuer par un rat récemment mais je poursuis l'expérience avec ses copines qui sont toujours présentes. je tente l'expérience aussi dans une autre pièce (c'est une grande maison où tout est creux, isolée au milieu de 3km de forêts, ce qui fait qu'il y a pas mal de colocataires :-) je tente la même chose avec deux jeunes rats qui au bout d'une capture sont devenus aussi très attachants et font le même scénario : hier soir cinq fois dans le seau en un quart d'heure pour l'un des deux et chaque fois il demande à ressortir et je lui tends la main... j'essaie de comprendre leur motivation car on dirait que çà les amuse... cette nuit j'ai placé dans le seau un mini-panier rempli de paille de bois et ce matin il y étaient endormis tous les deux.